Musilac : votez pour nos 2 Aixois en lice !

Musilac revient enfin en 2022 à Aix-les-Bains et fait la part belle aux artistes de la scène émergente régionale.

La sélection « Tremplin » de Musilac est en cours. 30 artistes ont été retenus, il faut encore les départager d’ici le 31 mai minuit. Tout se passe en ligne.

Forcément, Les Puristes s’en mêle et défend les artistes made in Aix-les-Bains : SamSam Soom et Victor Marc.

Bonne nouvelle : vous pouvez voter pour les deux.

Aix et son jardin japonais

Il existe un tout petit bout de Japon au coeur d’Aix-les-Bains … Le Jardin japonais se fond dans l’écrin du parc du Casino. Une invitation au voyage, mais aussi à la poésie. A mi-chemin entre le parc de Verdure et la gare, re/découvrez ce coin de paisibilité voulu par l’ambassadeur japonais Tomohiki Kobayashi.

La terrasse intimiste de la Maison Léopold

La Maison Léopold, nouvel hôtel de la rue Davat, a pris ses quartiers dans l’ancienne poste érigée à la Belle Epoque. Son p’tit secret : sa terrasse offrant « grand cadre » une vue sur la vieille ville parfaitement exposée en fin de journée pour un apéritif face à la Dent du Chat. Ambiance intimiste pour un instant privilégié.

L’immanquable Garden Party de Gang de créatrices

A quelques jours de la fête des mères, Gang de Créatrices prend ses quartiers le 21 mai donc de 10h à 21h dans le jardin du Domaine Jacqueline à Aix-les-Bains.

Au programme de cette journée : shopping de confections artisanales, ateliers créatifs (art floral, arts de la table, customisation de bobs…), séance bien-être et yoga en plein air, dégustation de vins de Savoie, le tout dans une atmosphère de « garden party ».

Auguste • le très bon vivant

Poussez avec nous la porte du restaurant Auguste. Un coup d’oeil à l’ardoise. A coup sûr, la seule lecture de la carte d’inspiration française réveille le souvenir de ce p’tit plat « tradi » dont seule mère-grand avait le secret. Bonne nouvelle : Auguste et son chef Marco perpétuent ce plaisir de la table, en bons disciplines rabelaisiens. Une adresse du centre-ville à ne pas louper pour les inconditionnels du « manger bon ».

Les Corbières : le fou rêve des médecins aixois

L’ex-hôtel des Corbières s’érige encore fièrement au pied du Revard, orienté plein sud pour se prêter aux exigences de l’héliothérapie alors très en vogue à la fin du XIXème siècle. L’aventure financière échoue très vite, en dépit de l’illustre éjour des Reines de Hollande, sur lequel le Docteur Monard et ses actionnaires tente de capitaliser pour rebondir. En vain.

Le 59 • l’écrin du sensoriel

C’est la référence gastronomique d’Aix-les-Bains. Confortablement assise au numéro 59 de la rue du Casino, cette adresse incontournable est l’antre du chef Cédric Campanella. Cet ancien étoilé n’a que faire des effets de mode. Son truc à lui tient à la plus pure des alchimies : susciter l’explosion des saveurs, autant que des couleurs.