Le Café des Bains – le saint des saints

  COVID-19• 
Le Café des Bains rouvre sa terrasse.

Le restaurant a gardé sa cuisine ouverte, en proposant une carte de plats d’inspiration street food (burger, bagel, bowl et soupes)
ainsi que des menus à jour à emporter.
Découvrez-les sur la page Facebook ou sur Instagram.

Commandes au 04 79 34 89 36

Emblématique, car né au balbutiement de la Belle époque aixoise, le Café des Bains incarne une véritable ode à l’art de vivre aixois. Son allure « bistrot » rétro et soignée vaut le détour, autant que sa cuisine française généreuse et raffinée. Il y a tant à dire sur le Café des Bains, depuis qu’il a retrouvé ses lettres de noblesse grâce à Valérie et Bruno. Pour faire simple, s’il y a un restaurant où il faut aller à Aix, c’est celui-ci.

Comme si le temps s’était arrêté …

Imaginez-la un instant, cette rue des Bains effervescente, surplombée par les Thermes Pelligrini en plein essor, arpentée de couvre-chefs vacants à leurs paisibles occupations et de quelques ombrelles en quête d’une jolie toilette pour se montrer au Cercle ou à la Villa des Fleurs. Pas de flâneries pour les coursiers, carrioles en mains, les yeux rivés sur l’horloge murale et autres voitures s’empressent à desservir les prestigieux hôtels. La rue des Bains n’a pas toujours été piétonne… (quelques illustrations) C’est dans cette ferveur qu’a ouvert ses portes le Café des Bains, en 1881 très précisément.

Au Café des Bains, il y a mille saveurs d’antan à reconquérir. Cela commence par cette poignée qu’on ne saurait saisir autrement qu’avec tact, pour passer l’entrée et sa devanture entièrement vitrée et stylisée Art Déco. Un geste simple qui donne déjà la mesure du temps. Tout comme ces carreaux en ciment au sol ou l’authentique comptoir recouvert de zinc, fidèle témoin de l’ouverture de ce « bistrot » fin XIXème siècle, toujours orné d’un beau bouquet. Nous voilà figés ou presque entre ces murs d’un rouge foncé pénétrant. La collection de journaux et revues à feuilleter pourrait rappeler à notre époque.

Mais voilà qu’une musique jazzy saisit l’ouïe – sans l’importuner. Une touche de gaieté supplémentaire comme cette coquette terrasse prisé aux beaux jours pour sa fraîcheur. Aux murs, guettez les portraits des personnalités qui ont fréquenté jadis ce tout petit café, par la suite agrandi. Vous reconnaîtrez sans doute le portrait de la Reine Victoria, que tout Aix s’arrache. Parcourez les inscriptions sur plaques dorées apposées au mobilier, ravivant la mémoire de grands noms comme celui du poète Paul Verlaine, de l’actrice Greta Garbo (La Reine Christine, Anna Karenine… ) ou de l’Aga Khan qui en avait fait son QG... Le Café des Bains en conserve l’illustre souvenir Cette sommité indienne aurait offert un Louis d’or à la fille des propriétaires de l’époque pour sa communion. Et si vous lancez Valérie, elle pourrait vous parler de ce vieux poste radio que lui a léguée sa bien-aimée grand-mère, qui tenait une pension dans les Bauges. « Dans l’air du temps, hors du temps« , telle est la devise du Café des Bains.

A table comme chez grand-mère

A l’intérieur, au dessus du passe-plat, par lequel on aperçoit Bruno en cuisine, l’ardoise met l’eau à la bouche. Le menu du jour est – comme dans toute bonne maison – travaillé avec les produits de saison et locaux. La cuisine est essentiellement inspirée de recettes traditionnelles. Les plats mijotés ont la part belle. Pommes de terre et légumes proviennent pour la plupart d’un maraîcher chautagnard. Les viandes sont fournies par les abattoirs d’Hotonnes dans le Bugey. On craque alors aisément pour le burger 100% charolais du moment.

A toutes heures de la journée, on vient déguster l’une des pâtisseries « maison ». Le gâteau mi-cuit au chocolat Valrhôna 70% sans gluten et son acolyte, la tarte citron meringuée, sont les grands classiques de la maison. Libre aussi à l’inspiration du chef, toujours enclin à décliner une tarte du moment avec les fruits de saison. L’hiver, on patiente avec un mille-feuilles au caramel et autres douceurs. Amis gourmands, jetez un oeil aux desserts exposés sous cloche sur le bar.

Rien n’est laissé au hasard. Valérie et Bruno mettent leur complicité, leur bonhomie et leur raffinement au service d’un lieu devenu emblématique, chérissant cet héritage de la Belle époque aixoise et perpétuent chaque jour un art de vivre à la française. Bravo et merci à eux.



Ouvert du mardi au samedi de 8 heures à 18 heures – sauf événement spécial à suivre sur Facebook.
Réservation recommandée pour déjeuner au 04 79 34 89 36

Publié par Karen

Made in Aix